Lina Husseyni : sculptrice d’émotions pures

Magicienne des formes et artiste rebelle, Lina Husseyni explore les émotions, les couleurs et leurs lignes, pour les faire fondre et leur redonner vie en de joyeuses sculptures. Lina a animé l’espace du Arthaus à Gemmayzé, en mettant en scène une exposition unique et exceptionnelle.


Les sculptures présentées sont des moments suspendus qui prennent forme à travers les mains de l’artiste. Il s’agit d’un instant précis où la matière est chauffée à 200 degrés et où la femme devient créatrice. Elle moule le polyvinyle chlorite (PVC), pour le transformer en une forme improvisée, mais parfaite, à la seconde même de l’ébullition de sa propre pensée, de son sentiment d’éternité. Car, de ce matériau amorphe et difforme, elle sculpte des formes que l’on peut discerner, au bout d’une sensation, d’une vision, d’un sourire.

Sculptrice d’émotions pures, Lina Husseyni, nous emporte dans un univers poétique, là où son interprétation personnelle du bonheur est contagieuse. Admirer ses sculptures, c’est s’évader avec elle vers la sérénité d’un monde meilleur, d’un conte fantastique où il n’y a aucune restriction, où la couleur est lumière et la lumière est force.

De ses sculptures aux dimensions différentes, aux couleurs fortes et vives et aux messages pleins d’espoir, Lina Husseyni explore le monde en restant fidèle à ses propres sentiments, souvent à contrecourant des règles de la société et des normes académiques.

Avec ses sculptures abstraites et ses pensées profondes, ses rêves d’évasion, de liberté et de voyages, l’artiste revisite les œuvres de Giacometti et de Miró, en leur donnant cette note bien personnelle, vraie et sincère d’une femme qui cherche à provoquer la beauté et l’espérance en dépit de la situation dramatique qui prévaut dans un pays en déclin.

Après avoir exploré le métal, le bois et l’argile, le plastique et les matériaux recyclés, Lina Husseyni se lance dans la sculpture du PVC. Cette dernière exposition est donc le reflet d’un tout autre concept, d’une nouvelle méthode de travail et d’un résultat unique en son genre Les formes moulues et repeintes aux couleurs fortes envoient des messages subliminaux et expriment l’état d’esprit de la société actuelle.

L’artiste est ouverte à toute sorte d’inspiration. Elle puise ses ressources partout, que ce soit dans les musées et les expositions d’art, ou alors dans la vie quotidienne. Elle crée pour sortir des difficultés et de l’ennui, pour voyager vers des horizons heureux. Autodidacte et inventive, elle explore différents matériaux et touche à plusieurs thèmes, comme celui qui est très cher à son cœur : la femme.

Lina Husseyni tient, en effet, à mettre en valeur la femme à travers ses sculptures. Elle tente de faire valoir ses droits dans une société patriarcale, notamment en tant qu’artiste qui cherche à se faire connaître. Elle se bat à travers ses formes et ses couleurs, en taillant des images pures et belles – des reflets de son âme.

Lina Husseyni est aussi une femme qui aime le partage artistique. Elle a déjà collaboré avec d’autres sculpteurs pour créer des œuvres uniques et originales. Elle croit en ces échanges entre artistes qui tissent des liens entre plusieurs générations et lui permettent de se focaliser sur différentes perspectives et d’enrichir sa création artistique.

Visiter l’exposition de Lina Husseyni c’est reprendre goût à la vie et s’immerger dans un monde fantastique de couleurs, aux formes sensuelles et abstraites.

Original article at icibeyrouth.comhttps://icibeyrouth.com/culture/9779

Share this Post
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email